Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog تعريف بالمدونة

  • : El Ancer.DZ العنصر جيجل
  • El Ancer.DZ  العنصر جيجل
  • : هده المدونة هي وسيلة تعريف بمنطقة العنصروقبائلها,وهي اداة تعارف و تواصل بين ابنائها القاطنين, اوالمنحدرين منها اينما وجدوا في ربوع هدا الوطن اوخارجه. Ce Blog est une fenetre sur la REGION D'EL ANCER et ses tribus,il est aussi un lien de connaissance et d'amitié entre tous les gens originaires de cette belle region.
  • Contact

SONDAGE pour confreres

Recherche

Articles Récents مواضيع المدونة الحديثة

  • تعالوا نتعلم كيف نقرأ التاريخ ؟؟
    مقال مهم : تعالوا نتعلم كيف نقرأ التاريخ ؟؟ د. محمد موسى الشريف الحمد لله رب العالمين، والصلاة والسلام على سيدنا محمد وآله وصحبه أجمعين، وبعد.. فمن المعلوم أن: - التاريخ هو تراث الأمة وكنزها. - وهو مقياس عظمتها في بابي الحضارة والثقافة. - وهو ديوانها...
  • اسماء جميلة لجداتنا تركتها بناتنا
    هده اسماء جميلة دات معاني اصيلة حملتها جداتنا في منطقة العنصر، و لكن بناتنا تركتها الى اسماء غريبة بدون معاني . اسماء الجدات الجميلة. شميسة الضاوية سعدة للوشة تركية وناسة علجية الهاينة نوارة دهبية فايزة يمونة الظريفة ام السعد عواشة غزالة طيوشة الطاوس...
  • L’IGNOBLE GENOCIDE D’EL AARCH DE BENI OUDJEHANE
    L’IGNOBLE GENOCIDE D’EL AARCH DE BENI OUDJEHANE PERPETRE PAR LES SANGUINAIRES BIGEARD ET MAURICE PAPON IGNORE PAR LES SIENS A L’INDEPENDANCE LETTRE OUVERTE A SON EXCELLENCE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Monsieur le Président J’ai l’honneur de vous écrire...
  • عيد مبارك للجميع
    كل عام و أنتم بخير
  • معركة الركابة البطولية ببني عيشة (سنة 1851) في داكرة سكان بلدية بوراوي بلهادف
    أقدمت جمعية الأمجاد للتاريخ و التراث لولاية جيجل و بالتنسيق مع المجلس الشعبي البلدي لبلدية بوراوي بلهادف على احياء الدكرى الخامسة و الستين بعد المائة و تنظيم ندوة تناولت معركة الركابة في قبيلة بني عيشة التي تصدى الأهالي فيها لحملة الجنرال دو سانت آرنو...
  • Mémoire du massacre d'Oudjehane en Algérie( 1956), retrouvailles des criminels à Marcillac (Gironde) 2016
    Les anciens soldats français de la 4eme Bcp( Les criminels qui ont commit le massacre de Beni Oudjehane, Algerie 1956 ) se préparent à des retrouvailles qu'ils ont l'habitude de féter chaque année dans une des communes française, et cela depuis 1996 ,...
  • Hommage a l'historienne Claire Mauss Copeaux
    Madame Vous etes venue chercher la verité enfui dans ce mechta oublié sous les ruines de ses maisons effendrés, dans les memoires de ses gens traumatisés, dans les blessures de ses hommes et femmes . Tout ça avec le courage d'une femme armée de sa sérénité...
  • A nos frères Aouatis de Chambery , petit bonjour
    Des Aouatis à ......Chambery Chambery, cette petite ville charmante, avec son calme , sa douceur, son charme , sa beauté; abritait depuis les années cinquante du siècle dernier une très importante communauté Arabe. Dans cette communauté Arabe, en trouve...
  • ادعاءات السيد بريلا ب.حول مجزرة بني وجهان سنة 1956
    لم يتوقف السيد بريلا( برلات) ب. عن الادعاء بأن المؤرخة كلار موس كوبو أوعزت سبب مجزرة بني وجهان الاستعمارية و التي تناولتها في كتابها (1) الي محاولة الاعتداء على فتاة من قبل عسكري و ان المؤرخة لم تقل الحقيقة عن سبب المجزرة ثم دعاني انا السيد نور الدي عمل...
  • Réponses de M .Nour aux commentaires de M .Brella B. sur le massacre de Beni Oudjehane
    Réponses de M .Nour aux commentaires de M .Brella B. sur le massacre de Beni Oudjehane brella • 09-25-2015 09:38 • La sortie du livre LA SOURCE Memoires d'un massacre Oudjehane 11 mai 1956 Voici le premier commentaire de M Brella ; monsieur nour, avez...

Texte Libre

مواضيع المدونة Articles Du Blog

Texte Libre

Texte Libre

2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 22:36

Les tribus de la REGION D'EL ANCER.

La region d'EL ANCER se compose de 7 grandes tribus, qui à leur tour, se composent de plusieurs mechtas.

Les tribus sont :

OULED AOUAT

OULED BOUFAHA

BENI MESLEM

TAILMAM

BENI AICHA

BENI FTAH

BENI BELAID.

Les mechtas de chaque tribu:Les OULED  AOUAT:

Ibazichen

Ouled Zaid

Ouled Kahloun
Ouled Boukrina

Laaraba
Ouled Elabed et, El Hadria.

Les mechtas des OULED BOUFAHA:

Beni Oujhane

Ouled Sebbah

Laarta

Ouled Mfarraj

Ouled Elhadj

Djebala.

Les mechtas de BENI MESLEM:

Ouled Echelli

Ouled Ghani

Arab Nasroun

Imaizene

Ouled Yakoub

Zaamcha

Rahhala.

Les TAILMAM se compose d'un seul mechta: Tailmam.

 

 

 

 

 

 

Les mechtas de la tribu des BENI AICHA (on les appellent aussi des douars:

Tamenjar

Aziar

Lemcid

Boulehdaid

Ouled Slimane

Ouled Maafi
Akharrat
Ouled Chebana 

Les mechtas des tribus de BENI FTAH:

Sidi Ounis

Ouled Mezni

Ouled Amrane

Ouled Khlas

Mezabria

Ouled Messaouda

Belhadef.

Les mechtas de la tribu des BENI BELAID:-Beni Merouane

Ouled Aissa- Meriane,-Elghalta,-El Kharouba,-El Marbaa,-Ouled Idriss,-Ouled Mhamed,-Ouled zaid, -

Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 22:30

Tribu des OULED AOUAT

 

 Beaucoup de documents manquent  pour etablir l'historique des OULED AOUAT .Mais d'après la tradition ,les nommés BOUKRINA KAHLOUN  IBEZZICHEN  et ZAID dont l'origine probablement du Golf Arabique seraient arrivés au pays à peu prés en meme temps il y a une quinzaine de générations et auraient occupé les parties qui ont conservé leurs noms. La prise de possession du territoire des deux autres fractions se serait fait trente ans après par le nommé Ali dont on ignore le pays natal ,qui s'etablit à Laaraba  et Aissa venu de Beni Siar de JIJEL et s'instala à EL HADRIA.

Nous n'avons rien pu retrouver sur l'origine du nom de la tribu.

Comme pour les Ouled Aidoun ,les OULED AOUAT ne se sont pas soumis au Turks . Osman ( le Bey de Constantine àl'epoque ) a pu quand méme recevoir en1805 leur soumission mais du battre en retraite et tous ses soldats furent anéantis et le Bey Osman trouva la mort à l'endroit de Mejez Elbey sur le territoire de La tribu des OULED AOUAT, il dut se mettre à nager  devant les pluies dilluviennes qui ont mis en crue lOued El Kebir. Le Bey fut blessé et emporté par les flots.Le lendemain le corps fut retrouver et enterrer dans la fraction de LAARABA.

Jusqu'en 1847, les OULED AOUAT  conservèrent leur independance mais se soulevèrent et en 1858 le général Gastu vient retablir l'ordre  . Dans la nuit du 17 au 18 juin 1860 les OULED AOUAT ont frappé l'établissement de Bock et Delacroix établit sur leurs terres .Le fils de Bock fut tué et Delacroix reçu lui méme une balle dont il mourut peu après. Les gens de la tribu furent chaités par les troupes françaises . Un séquestre et une amende furent apposés à la tribu collectivement.

La tribu des OULED AOUAT occupe la partie Nord d'EL MILIA .Elle est limitée au Nord par les BENI MESLEM, les OULED BOUFAHA et  MECHAT.A l'Est par les OULED AIDOUN , au Sud par les OULED ALI et BENI AICHA ,à l'Ouest par les TAILMAM.Sa superficie est de 3240 ha 54 ares et 92 ca. Sa population en1867 était de 2753 habitants dont: 902 hommes, 725 femmes ,1126 enfants dont 488 guerriers.

Au plan agraire ,il y avait 294 charrues ,73 mulets ,959 bœufs et   vaches , 448 moutons , 2033 chèvres et 398 gourbis .La tribu payait  les impots tels que le hakor  et l'achour soit 3252,37f et zakkat 3953,95f soit en tout 7206,32f.

                                    Par Boudjemaa                                                             Haichour,                     chercheur universitaire et ancien Ministre . Journal El Moudjahid du Mercredi 22Avril 1998.   

 

Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 22:22

Tribu de TAILMAM.

 

Execution du Senatus Consulte du 22 avril 1863 –Delimitation et repartition

Du territoire de la tribu des TAILMAM, province de Constantine.

                           -

          N 436 –Rapport à l'Empereur.

                         -

                          Paris,le25 Avril 1868.

Sire,

 

   En execution d'un décret du 25 Aout 1867,la tribu des TAILMAM ,de l'annexe d'El-Milia,a été soumise aux opérations prescrites par les paragraphes 4 et 2 du Senatus Consulte du 22 Avril 1863. J'ai l'honneur de placer sous les yeux de Votre Majesté le résultat des travaux que la commission administrative de Constantine vient de terminer dans cette tribu.

   Les TAILMAM sont formés de 4 familles qui se sont successivement etablies dans le massif montagneux compris entre l' Oued El Kebir au Nord, l'Oued Irdjana l'Est et l'Oued Bou-Salem à l'Ouest.

  La tribu est située à 20 kilomètres environ au nord –Ouest  de l'annexe  d'El-Milia .Elle présente 2 zones distinctes: la plaine qui s'etend  sur les rives de l'Oued Bou-Salem ;la montagne dont les ramifications couvrent environ les deux tiers du territoire.Les crètes et la plaine sont cultivées et plantées de nombreux et beaux oliviers; les versants sont garnis de forets. Le pays renferme plusieurs sources très abondantes qui suffisent largement à tous les besoins ; il est traversé dans sa partie Nord par le chemin muletier d'El-Milia à Djidjelli .

   Les TAILMAM , comme tous les tribus de cette région ,cultivent le blé,l'orge , les fèves , le mais , le millet et le sorgho . Ils possèdent aussi quelques jardins complantés d'arbres fruitiers de diverses espèces .

    La delimitation , qui se trouvait deja fixée avec plusieurs des tribus limitrophes, s'est achevée sans soulever aucune difficulté.

 Le perimètre marqué par des obstacles naturels  et par 12 bornes ,embrasse une superficie de 911ha .33a 66ca . sur laquelle sont installés 550 habitants ,103 moutons ,705 chèvres, et cultivent 46 charrues . ils trouvent aussi des ressources dans les travaux de demasclage des chènes-liege pour lesquels ils montrent beaucoup d'aptitude.

   L'impot,y compris 514fr. 16c. de centimes additionnels s'elèvent à 3370fr.61c.

   Cette petite tribu ,trop peu importante à tous égards pour subir un fractionnement, formera un seul douar qui conservera le nom deTAILMAM.

    La propriété est détenue à titre melk , et les limites des différentes parcelles sont partout très nettement tracées. Les melks , divisés en 5 groupes ,ont une superficie de 450ha. 32a.96ca. ce qui donne moins de 10 hectares par charrue cultivée.

    Le Domaine a revendiqué sans opposition 5 massifs boisés d'une etendue de 425ha.48a.93ca. , qui sont en totalité concèdés.

   Les indigènes exèrsent sur ces massifs des droits d'usage étendus qui faute d'entente entre les parties intéressées ont du étre maintenus provisoirement .

   Les TAILMAM n'ont ni terrains collectifs de culture ni terres de parcours.

Les communaux se composent  seulement de 2 cimetières dont la session au douar a été faite regulièrement .Leur superficie est de 0ha.70a.41ca.

  Le domaine public s'etend sur 34ha.81a.06ca.

   En resumé , les travaux exécutés chez les TAILMAM  ont suivi la marche indiquée par les decrets et les instructions qui régissent la matière.J'ai l'honneur de prier l'Empereur de daigner approuver les propositions dont cette tribu est l'objet,en signant les deux projets de decrets ci-annexés.

 

 

                              Le Maréchal de France,

Ministre Secrétaire d'Etat au département de la guerre ,

              Signé: Niel .

           Approuvé:

     Signé: NAPOLEON.

Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 22:14

La tribu des DJEBALA (ouled Boufaha).

 

La tribu des DJEBALA et comme toutes les tribus de l'annexe d' El Milia , d'origine berbere.Son histoire est celle des tribus de la meme annexe; resistance au pouvoir turc; violateur sur le bey Osman ;soumission nominale a la France en 1847 epoque à laquelle Bourenane azzedine reçu l'institure;première revolte en 1852,seconde revolte en 1860 et pillage des batiments de liège dirigés par messieurs Bock et Delacroix.

Comme son nom l'indique les DJEBALA occupent un pays très tourmenté et d'un accés  difficile ,leurs cultures sont pauvres, leurs industrie nulle.

La seule richesse du pays consiste dans les oliviers dont on evalue le nombre à16000 ou 18000pieds.

Les parties les plus elevées sont couvertes de forets de chène liège concedées à Mr Roy agent de change à Paris.

Les operations de delimitations n'ont soulever aucune difficulté ,la superficie circonscrite dans le perimètre de la tribu est de 3090ha 86ares 35 ca sont possédés à titre melk .

La population des DJEBALA est composée de 1201 habitants, qui se repartissent ainsi qu'il soit:

Hommes:336 . Femmes: 291. Enfants: 574.

Le cheptel des DJEBALA se decompose de la manière suivante : Chevaux:32. Mulets: 35 . Bœufs: 340. moutons:406. Chèvres:1994.

Nombre de charrues :48. L'impots de 3020frf dont 460,35 de centimes additionnels.

La tribu possède 4700,35 de terrain de parcours .

La commission considerant  l'etendue restreinte du territoire occupé par les DJEBALA et le chiffre reduit de centimes additionnels afferant à cette tribu , propose de constituer en un douar qui prendra le nom de OULED BOUFAH

Repost 0