Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog تعريف بالمدونة

  • : El Ancer.DZ العنصر جيجل
  • El Ancer.DZ  العنصر جيجل
  • : هده المدونة هي وسيلة تعريف بمنطقة العنصروقبائلها,وهي اداة تعارف و تواصل بين ابنائها القاطنين, اوالمنحدرين منها اينما وجدوا في ربوع هدا الوطن اوخارجه. Ce Blog est une fenetre sur la REGION D'EL ANCER et ses tribus,il est aussi un lien de connaissance et d'amitié entre tous les gens originaires de cette belle region.
  • Contact

SONDAGE pour confreres

Recherche

Articles Récents مواضيع المدونة الحديثة

  • تعالوا نتعلم كيف نقرأ التاريخ ؟؟
    مقال مهم : تعالوا نتعلم كيف نقرأ التاريخ ؟؟ د. محمد موسى الشريف الحمد لله رب العالمين، والصلاة والسلام على سيدنا محمد وآله وصحبه أجمعين، وبعد.. فمن المعلوم أن: - التاريخ هو تراث الأمة وكنزها. - وهو مقياس عظمتها في بابي الحضارة والثقافة. - وهو ديوانها...
  • اسماء جميلة لجداتنا تركتها بناتنا
    هده اسماء جميلة دات معاني اصيلة حملتها جداتنا في منطقة العنصر، و لكن بناتنا تركتها الى اسماء غريبة بدون معاني . اسماء الجدات الجميلة. شميسة الضاوية سعدة للوشة تركية وناسة علجية الهاينة نوارة دهبية فايزة يمونة الظريفة ام السعد عواشة غزالة طيوشة الطاوس...
  • L’IGNOBLE GENOCIDE D’EL AARCH DE BENI OUDJEHANE
    L’IGNOBLE GENOCIDE D’EL AARCH DE BENI OUDJEHANE PERPETRE PAR LES SANGUINAIRES BIGEARD ET MAURICE PAPON IGNORE PAR LES SIENS A L’INDEPENDANCE LETTRE OUVERTE A SON EXCELLENCE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Monsieur le Président J’ai l’honneur de vous écrire...
  • عيد مبارك للجميع
    كل عام و أنتم بخير
  • معركة الركابة البطولية ببني عيشة (سنة 1851) في داكرة سكان بلدية بوراوي بلهادف
    أقدمت جمعية الأمجاد للتاريخ و التراث لولاية جيجل و بالتنسيق مع المجلس الشعبي البلدي لبلدية بوراوي بلهادف على احياء الدكرى الخامسة و الستين بعد المائة و تنظيم ندوة تناولت معركة الركابة في قبيلة بني عيشة التي تصدى الأهالي فيها لحملة الجنرال دو سانت آرنو...
  • Mémoire du massacre d'Oudjehane en Algérie( 1956), retrouvailles des criminels à Marcillac (Gironde) 2016
    Les anciens soldats français de la 4eme Bcp( Les criminels qui ont commit le massacre de Beni Oudjehane, Algerie 1956 ) se préparent à des retrouvailles qu'ils ont l'habitude de féter chaque année dans une des communes française, et cela depuis 1996 ,...
  • Hommage a l'historienne Claire Mauss Copeaux
    Madame Vous etes venue chercher la verité enfui dans ce mechta oublié sous les ruines de ses maisons effendrés, dans les memoires de ses gens traumatisés, dans les blessures de ses hommes et femmes . Tout ça avec le courage d'une femme armée de sa sérénité...
  • A nos frères Aouatis de Chambery , petit bonjour
    Des Aouatis à ......Chambery Chambery, cette petite ville charmante, avec son calme , sa douceur, son charme , sa beauté; abritait depuis les années cinquante du siècle dernier une très importante communauté Arabe. Dans cette communauté Arabe, en trouve...
  • ادعاءات السيد بريلا ب.حول مجزرة بني وجهان سنة 1956
    لم يتوقف السيد بريلا( برلات) ب. عن الادعاء بأن المؤرخة كلار موس كوبو أوعزت سبب مجزرة بني وجهان الاستعمارية و التي تناولتها في كتابها (1) الي محاولة الاعتداء على فتاة من قبل عسكري و ان المؤرخة لم تقل الحقيقة عن سبب المجزرة ثم دعاني انا السيد نور الدي عمل...
  • Réponses de M .Nour aux commentaires de M .Brella B. sur le massacre de Beni Oudjehane
    Réponses de M .Nour aux commentaires de M .Brella B. sur le massacre de Beni Oudjehane brella • 09-25-2015 09:38 • La sortie du livre LA SOURCE Memoires d'un massacre Oudjehane 11 mai 1956 Voici le premier commentaire de M Brella ; monsieur nour, avez...

Texte Libre

مواضيع المدونة Articles Du Blog

Texte Libre

Texte Libre

11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 15:02

Réponses de M .Nour aux commentaires de M .Brella B. sur le massacre de Beni Oudjehane

brella • 09-25-2015 09:38 • La sortie du livre LA SOURCE Memoires d'un massacre Oudjehane 11 mai 1956

 

Voici le premier commentaire de M Brella ;

 

monsieur nour, avez vous réellement accepter le mobile du massacre invoqué par l'historienne qui le résume tout simplement à une affaire de tentative de viole d'une jeune fille à la source par un soldat français?

non , il faut avoir le courage de raconter la vérité la génération montante et dire qu'il s"agissait bel et bien de la besogne d'un traître qui s'appelle........, ce dernier par vengeance a dirigé les soldats français à la mosquée de belegrani pour ramasser les civil qui faisaient la pierre de l'aide el adha au lieu du massacre collectif

vous avez la possibilité de corriger cette grave injustice vis a vis de l'histoire et inciter l'auteure à obser
ver l’honnêteté intellectuelle sans partie prie merci.

 

Réponse de Nour à votre commentaire :

 

Pendant ma derniere rencontre avec vous à Jijel et pendant notre conversation , vous m'avez affirmé que vous n'avez pas lu le livre LA SOURCE.. de l'historienne Claire Mauss Copeaux et que vous n'avez pas l'intention de le lire ou de l'acheter ( c'est votre droit de ne pas le lire ou de l'acheter). M. Brella ( vous,l'intellectuel , l'universitaire ) et sans lire le livre , vous accusez l'historienne de resumer le mobile du massacre à une affaire de tentative de viol d'une jeune fille par un soldat français ?!! La reponse à votre accusation se trouve dans le livre que vous refusiez de lire monsieur

Vous m'inciter à en avoir le courage de raconter la verité à la generation montante ( comme quoi on a raconté des mensonges dans le livre que vous n'aviez pas lu ! ), vous voulez que je raconte la verité a la generation montante avec courage ? et bien M. Brella voila mon courage ! vous,vous racontez des mensonges a cette generation en disant que ce traitre a dirigé les soldats français à la mosquée Bellegrani pour ramasser les civils parce que personne n'a été ramassé de la mosquée , elle s'est vidée avant l'arrivée des soldats et pendant le bombardement des alentours du mechta

Vous me demandez d'inciter l'historienne à observer l'honneteté intellectuelle sans partie pris ? M. Brella cette historienne avait fait plus de mille kilomètres en venant jusqu'au mechta pour chercher la vérité , vous , l'intellectuel fils du mechta,vous avez refusé de faire dix centimètres en tendant votre main et prendre le livre( La Source) que je vous ai présenté - au moins pour le lire et critiquer son contenu ensuite - lors de notre dernière rencontre à Jijel . c'est à vous - je crois monsieur - d'observer l'honneteté intellectuelle

 

2eme commentaire de M .Brella

 

belkis brella • 10-12-2015 06:15 • la source – mémoires d’un massacre : Oudjehane, 11 mai 1956 », par Claire Mauss-Copeaux

j"interviens ici pour confirmer les dires de luisa soufi , je dirai à la française au nom de la civilisation qu'elle proclame, nous avons assez de vos mensonges. vous avez dénigrer la vérité du massacre en attribuant le mobile à une affaire d'un soldat qui tente de violer une fillette à la fontaire.non non assez de vos mensonge ne prenez pas les habitants de beni oudjehane comme des dupes . nous connaissons bien la vérité que vous cachez . et nous connaissons aussi amplement l'arrière pensée des français ; car nous sommes le produit de la meme école madame n'est ce pas , alors pour une honneteté intelectuelle, dévoilez la vérité du massacre sinon nous le faisons à votre place

 

Réponse de Nour :

 

Cette historienne est venue chez nous ( à El Ancer et au mechta Beni Oudjehane pour chercher la vérité du massacre ,elle a fait le travail que doit faire chaque historien dans sa place :venir sur les lieux du massacre et parler au temoins ,ou au rescapés ,chose qu'elle avait faite. Elle a été sur les lieux du massacre , et elle a écouté les gens du mechta .Vous M Brella , vous n'avez jamais parlé avec les gens de votre mechta et vous racontez des mensonges . C'est vous monsieur qui prenez les habitants de Beni Oudjehane ( vos frères) comme des dupes.

Vous prétendez connaitre la verité sur le massacre de Beni Oudjehane qui n'est que les mensonges que vous m'aviez raconté à Jijel ,et que je réfuterai mots par mots, dans un article en arabe que je publierai dans mon blog pour que les habitants du mechta le lisent et connaissent qui raconte des mensonges

 

3eme commentaire de M.Brella

 

brella • 11-30-2015 07:39 • La sortie du livre LA SOURCE Memoires d'un massacre Oudjehane 11 mai 1956

réponse à nour

l'abondance des écrits et commentaires publiés autour du livre la source permet de comprendre le mobile de ce massacre d'après l'auteur

tout lecteur de ces commentaires avait compris que la raison du massacre est bel et bien l'affaire de la tentative de viole commise par le soldat français et l'intervention héroïque de son père

cette version est fausse et que personne des habitants de beni oudjehane ne l'a raconté

ma première intervention était gentille elle consisté tout simplement a vous interpeller pour contacter l'auteure à revoir ce mobile et raconter aux génération future la véritable raison du massacre

mais hélas vous vous être substituer à l'auteure pour me rapprocher le fait que je n'avais pas lu le livre . c'est a dire je fais dire à l'auteur ce qu'elle n'avais pas dit dans son livre , laisser les autres lecteurs répondre pour dire ce qu'il ont compris de la raison de ce massacre.

dans le cas ou les différents lecteurs partagerons la même compréhension , alors inviter l'auteure à corriger son livre et dire la vérité historique aux générations future de beni oudjehane

donc je n'ai
pas besoin d'acheter ce livre étant donné l'abondance des commentaire qui ont repris fidèlement son contenu. a moins que vous mettez tous les auteurs des différents commentaires en doute,.

 

Reponse de M Nour :

 

Vous prétendez dans les deux dernières lignes de votre commentaire que les auteurs qui ont parlé du livre ont repris fidèlement son contenu , eh bien M. Brella je vous invite à lire l'article' Oudjehane ou l'horreur) de M. Slimane Ait Sidhoum paru dans le journal Elwatan du (18 - 01 - 2014 ) sur le massacre d' Oudjehane ou l'auteur dit je cite :

((D'après les différents témoignages recueillis, la réplique des militaires allait être terrible. Ainsi, au cours de la seule journée du 11 mai, tous les hommes du village allaient être exécutés sans exception et sans états d'âme. Sur les trois cents habitants que comptait le village, il ne restait que les femmes et les enfants.))

C'est ça la vérité ? Tout les hommes du village ont été exécutés sans exception? et il ne restait que les femmes et les enfants ? Pour vous monsieur Brella ça doit etre la vérité puisque l'auteur a repris le contenu du livre fidèlement !! Et si , moi Nour , ou Azzedine ou l'Historienne , nous avons travaillé sur le massacre ,et nous avons parlé avec des rescapés ou des temoins ,ça veut dire que nous avons raconté des mensonges ,puisque ces rescapés et ces temoins ne devraient pas exister ; ils seraient morts eux aussi dans le massacre !!

Cet auteur fidèle ( d'après vous) a parlé aussi ( fidèlement !) du mobile du massacre que vous évoquiez ,dans le meme article !!.

Vous m'accusez M.Brella de m'etre substituer à l'historienne pour vous reprocher le fait que vous n'aviez pas lu le livre. sachez monsieur que j'ai travaillé avec elle sur le massacre, et si vous l'accusez d'avoir divulguer des mensonges dans son livre ,vous m'accusez moi aussi en meme temps , et je confirme que vous faites dire l'historienne (et moi et Azzedine et les temoins et rescapés du massacre) ce qu'elle n'avait pas dit dans son livre.

Je vous invite M. Brella à exploiter vos connaissances universitaires sur la critique d'une information dans un livre si vous en aviez vraiment des connaissances .Et pour etre fidèle Monsieur au contenu du livre ,il faut que vous le lisiez vous meme , et non pas attendre les autres pour qu'ils le lisent a votre place.

Si vous choisissez de ne pas acheter le livre c'est votre droit, et personne ne vous a obligé . Et si vous choisissez de ne pas lire le livre ,c'est votre droit aussi , et personne ne vous a obligé.

Mais si vous choisissez de combattre le livre jusqu'à la fin avec vos mensonges ,ou avec les commentaires de vos auteurs( fidèles ) ,et cela comme vous m'avez dit à Jijel , je vous assure M Brella que vous ne faites que cogner votre tete à un rocher comme on dit en Arabe, parce que la vérité des gens de Beni Oudjehane aura toujours le dessus sur vos mensonges et vos (racontars) que personne du Mechta n'a jamais raconté . Je vous rafraichis un peu la mémoire, retourne aux auteurs qui ont commenté le livre de l'historienne sur le massacre ,tous ,et sans exception (jusqu'à présent) , ont mentionné dans leurs articles ,le très bon travail de l'historienne, et n'ont dit que du bien sur le livre ...( sauf vous bien sur !) . Vous devrez en avoir honte monsieur le fils du mechta !

Je publierai incha Allah un article en arabe sur votre (vérité) sur le massacre , pour que les gens de Beni Oudjehane puisse le lire ,et , je les inviterai à nous dire qui de nous et de nos témoins ,ou de vous, raconte des ...racontars.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nemmour 23/02/2016 11:15

Mr Brella et Mr Nour je n ai pas compris votre querelle.vous avez chacun de vous donne un point de vue sur ce qui s est passe concernant le massacre.moi meme j ai emis ma version et c est tant mieux car plus il y a d avis plus on s approche de la verite.j ai ete ravi d ecouter tout le monde y compris les soldats "mercenaires"francais.tous ont eu leur approche sur ce massacre sauf l historienne dont on attendait une conclusion plus nette.

abdou 23/02/2016 15:02

Je n'ai pas de querelle avec M.Brella.Il etait mon collegue de classe et jusqu'a la sortie du livre sur le massacre de Beni Oudjehane on été amis.il a voulu donner son point de vue (ou sa vérité ) sur le mobile ou les raisons qui ont poussé l'armée française à perpétrer le massacre et cela en m'accusant moi et l'historienne de résumer les raisons de ce massacre à la tentative du viol . Son point de vue est toujours sur mon blog et c'est son droit de donner son point de vue sur le livre ou de chercher la vérité sur le massacre. je lui ai répondu sur son point de vue (comme je vous ai répondu à vous M.Nemmour) en lui demandant de lire le livre sur le massacre ( qu'il n'a jamais lu ) et il m'a repondu qu'il ne va pas le lire et il va le combattre jusqu'à la fin parce que ce livre( de son point de vue) est plein de mensonges , et il a commencé ( avec une pluie de commentaires) a m'insulter moi et l'historienne en nous accusant de tout les maux . J'ai décidé de supprimer ses commentaires.
Je suis très ouvert ,et je n'ai jamais accaparé la vérité sur ce massacre . J'ai cherché et je cherche toujours plus de vérité et tout ceux qui peuvent nous éclairé sur la vérité de ce massacre sont les bienvenus .Mon blog est toujours ouvert à la critique du livre et à toute contribution a connaitre la vérité

r nour sans donnmpletement raison a mr brella ,car j ai lu le livre ,il me semble improble qu un tel 09/01/2016 11:39

Mr nour sans donner completement raison a mr brella ,car j ai lu le livre ,il me semble improble qu un tel massacre a pu avoir lieu sur le motif d une tentative de viol aussi grave que cela puisse etre.l historienne n est pas en faute mais ses recherches manquent de profondeurs.sans vouloir diminuer son travail,elle arapporte' les dires des protagonistes mais il n y a pas eu de conclusion de sa part en tant qu historienne.manque d information ou doute? la est la question.

abdou 23/01/2016 18:48

Je suis tout à fait d'accord avec vous monsieur Nemmour sur ce que vous venez d'évoquer dans votre commentaire , seulement j'aime bien vous préciser que la tentative du viol n'était meme pas un prétexe pour le début du massacre mais c'était un detail parmi les autre details de ce qui s'était passé ce jour là . Moi monsieur nour j'ai prétendu que le massacre avait commencé avec la mort du père de fille dans ma discussion avec le soldat André qui ,lui ,avait cru que la mort du soldat( ou le coup de feu qui a tué le soldat ) etait le pretexe du commencement du massacre .On a discuté beaucoup sur sa mort ,et ou il a etait mort : à Demna Dilballout ou ailleurs ? On a cru au début que le soldat a été peut ètre tuer pendant la tentative du viol par le coup de fusil qui a tué le père , mais il s'est avéré que le soldat n'était que blessé , mais un soldat temoin a preciser que le soldat mort au mechta etait tué à coté de lui à Demna Dilballout par un coup de fusil .J'ai pretendu que le commencement du massacre a été pendant la tentative du viol parce que la maison de M. Malek , précède les maisons des Lassel et Soufi ,en montant de Louta vers le haut du mechta sur son versant Est ( le sentier ou le premier groupe de soldats s'est engagé ) avant d'arriver a Demna Dilballout , et peut etre que le premier coup de fusil a été tiré sur monsieur Malek avant que les soldats arrivaient a Demna Dilballout pour tuer le premier groupe des gens raflés du mechta .
Merci pour votre temoignage qui rapporte ce que nous avions voulu dévoiler sur le massacre d'après nos recherches car l'armée française avait perpétré ce massacre avec préméditation , elle n'avait pas besoin de prétexte leur but c'est de tuer le plus grand nombre d'innocents pour faire peur ou pour dissuader les autres mechtas et tribus de la region de se ranger au coté de la révolution

nemmour 23/01/2016 11:54

Mr nour je vous ai repondu une fois il y a longtemps que j ai ete temoin indirectt du massacre.c est vrai je n avais que 8 ans mais il y a des faits qu on n oublie jamais vu l atrocite vecue d autant plus que dans ce meme douar quelque jour avant le genocide de mai 56 mon pere et des compagons a lui ont ete abattus par ses soldats francais.c est juste pour vous dire que beni ouajhane etait vise par l armee francaise .les jours precedants la tuerie etaient parsemes de bombardement d avion et de ratissage quotidiens.le douar etait taxe de repaire de "fellagas" et je pense que l armee francaise attendait une occasion pour balayer toute sa population du moins masculine en l exterminant.je me rappelle distinctement que la veille de cette journee on a fait courir le bruit que le "capitaine" d el ancer avait promis de laisser le douar tranquille pour la fete de l aid .mais c etait une ruse macabre de sa part pour aprehander tous les hommes qui seront presents ce jour la.c est ce qui a lieu.voila pourquoi je dis que c etait calcule et la tentative de viol n etait qu un pretexe.j ajouterais que ayant lu les aveux de certains soldats dans le livre de l historienne je pourrais que dire que c etait des mercenaires san foi ni loi.

abdou 10/01/2016 18:51

Bonjour Monsieur....

Si vous avez lu le livre je peut vous repondre ou discuter avec vous .Mais parceque M Brella m'a affirmer qu'il n'a jamais lu le livre ,je ne peut pas discuter avec quelqu'un qui n'a jamais lu le livre.

Monsieur (....) , l'historienne Claire Mauss Copeaux n'a jamais dit dans son livre que le motif du massacre est la tentative de viol de la jeune fille.C'est moi M Nour qui a parler de la tentative de viol de la jeune fille et du courage de son père qui est venu la défendre , il a été tué par un coup de feu tiré par un soldat. Dans ma discussion avec l'ancien soldat André sur le déclenchement du massacre , j'ai dit que peut etre le coup de feu qui a tué le père et peut etre avec lui le soldat agresseur, etait le commencement du massacre. L'historienne a repris mes dires sur la tentative du viol dans le prologue du livre (page 11) et a terminé par la phrase suivante ((C'est comme ça que le massacre des habitants de la mechta a commencé ... )) vous devez remarquer que la phrase parle du commencement du massacre et non du mobile ou du motif du massacre.Et parce que la phrase est terminée avec les trois points de suite " ..." je vous renvoie Monsieur aux pages 127 , 128 ,129 et 130 du livre La Source.. et vous pouvez comprendre mieux ce que nous avions dit sur la question de la tentative du viol et est ce qu'on a prétendu que la tentative du viol etait le mobile , le motif du massacre ou non.
Pour le mobile ou le motif du massacre de Beni Oudjehane tout le monde le connait ici a Beni Oudjehane et bien sur se n'etait pas la tentative de viol de la jeune fille . Le mobile ou le motif du massacre se resume dans l'affaire qui a precédé le 11 mai 1956 entre les gens de Beni Oudjehane et les collaborateurs d'un mechta voisin .Nous n'avons pas voulu que l'historienne cite le nom du mechta ou les noms des collaborateurs , car les gens des deux mechtas vivent aujourd'hui ensemble dans un petit village sur la petite plaine de Beni Oudjehane.
pour connaitre plus de precision sur le motif du massacre selon les temoins je vous renvoie Monsieur aux pages ( 176 dernier paragraphe , 177 ,et 178 )
Enfin l'armée française en general et cette 4bcp en particulier n'avaient pas besoin de motif pour perpétrer des massacres .Elle a commis plusieurs massacres dans notre seul region d'El Ancer .Une grande majorité de massacres sans motif
Je ne défend pas le travail de l'historienne ,elle m'a bien preciser dans un email qu'elle souhaite que le livre La Source sera le debut d'un travail pour les chercheurs algeriens pour approfondir les recherches sur ce massacre oublié .Et pour ma part je suis avec n'importe quel critique et n'importe quel travail qui contribuera a approfondir les recherches sur le massacre meme s'il contredit nos recherches car nos recherches ne sont pas le Saint Coran et je suis de ceux qui cherchent la verité de ma part ou de la part des autres gens